La Ronde
Conception : Boris Charmatz

Début du XXe siècle, Arthur Schnitzler écrit La Ronde, texte extraordinaire de couples enchaînés les uns aux autres, œuvre qui fera scandale, en raison de la thématique sexuelle... ou de la judaïté de l’auteur.
Fermeture autour de la figure du duo, et ouverture infinie de la chaîne qui déplace les corps, les transperce. Schnitzler dit crûment amour et sexe des personnages sociaux (la comédienne, le soldat, la prostituée,
le comte...). Il invente un protocole du désir perméable, passé et transmis à l’autre, parfois dans la tension, dans l’absence de concordance. La dramaturgie de ce livre est déjà une danse où les couples jamais ne se referment mais toujours rencontrent l’autre.

J’ai imaginé une chaîne infinie de duos dansants, chantants, parlants. Les corps bougent, se heurtent, s’embrassent, se quittent et pourtant restent, se lient dans l’espace mental, s’ancrent pour maintenir une continuité du vivant et du désir. J’imagine une série de couples enchâssés, un paysage de duos avec des artistes hors-normes, qui se suspendent au temps pour entretenir ce foyer plusieurs heures durant.

Des morceaux iconiques sortis de l’Histoire (de Don Quichotte à Anne Teresa De Keersmaeker), des duos inventés pour l’occasion, des extraits de Schnitzler, des artistes qui ouvrent les sens et entraînent les visiteurs. Un événement dont la durée sera embrassée par tous, interprètes et public, dans un doux et long embrasement chorégraphique partagé.

Boris Charmatz, juin 2020

Durée variable : entre 2h et 12h (répétition.s d’une boucle de duos)

Interprétation :

Un groupe d’artistes est constitué à chaque nouvelle édition de ce projet.
Une boucle se compose de duos imbriqués : A+B, B+C, C+D, … Y+Z, Z+A, A+B …

La Ronde est imaginée la première fois dans le cadre de l’événement Avant-travaux, le Grand Palais invite Boris Charmatz et du Portrait Boris Charmatz présenté par le Festival d’Automne à Paris (49e édition), le 16 janvier 2021 avec 20 interprètes :
Djino Alolo Sabin, François Chaignaud, Boris Charmatz, Médéric Collignon, Raphaëlle Delaunay, Clément Delliaux - comédien de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche, Letizia Galloni - danseuse du Ballet de l’Opéra National de Paris, Emmanuelle Huynh, Axel Ibot - danseur du Ballet de l’Opéra National de Paris, Anne Teresa De Keersmaeker, Samuel Lefeuvre, Johanna Elisa Lemke, Johan Leysen, Soa Ratsifandrihana, Marlène Saldana, Salia Sanou, Florian Spiry - comédien de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche, Asha Thomas, Sigrid Vinks et Frank Willens

La Ronde au Grand Palais est le sujet du documentaire "Boris Charmatz face au Grand Palais" réalisé par Claire Duguet et Sophie Kovess-Brun et du film "La Ronde de Boris Charmatz" réalisé par Julien Condemine, tous deux diffusés sur France 5 le 12 mars 2021.

Assistanat chorégraphique : Magali Caillet-Gajan avec l’appui de Christophe Ives
Lumières : Yves Godin
Son : Olivier Renouf
Directeur technique : Erik Houllier
Régie générale : Fabrice Le Fur assisté de François Aubry
Régie son : Perig Menez
Régie lumière : Nicolas Marc
Costumes : Marion Regnier assistée de Sarah Bruchet

Production : Rmn-Grand Palais et [terrain]
La création de La Ronde a été rendue possible grâce au mécénat exclusif de CHANEL
Coproduction  : Festival d’Automne à Paris ; le phénix scène nationale pôle européen de création et NEXT Festival ; Compagnie de L’Oiseau-Mouche
Action financée par la Région Île-de-France et soutenue par le ministère de la Culture - Direction Générale de la Création Artistique

[terrain]
Directrice déléguée : Hélène Joly
Directrice des productions : Martina Hochmuth
Chargés de production : Florentine Busson et Briac Geffrault
Chargée de projet : Elodie Vitrano

Rmn-Grand Palais
Président : Chris Dercon
Directeur général délégué : Emmanuel Marcovitch
Curatrice de l’événement : Nathalie Vimeux
Cheffe de projet de l’événement : Virginie Lagane
Chargée de projet : Jessica Crasnier
Coordination technique : Elitza Moniot assistée de Léa Téqui

Assistants régie scène : Les étudiants de l’ICART : Léo Balage, Jean Colomes, Thelma Cot-Ogryzek, Elliott Goldenberg, Louise Larbodie, Youlan Le Seignoux, Margaux Palud, Justine Roudier, Lucie Schroeder, Victoria Sebastian
Remerciements : Gilles Amalvi, Salomon Bausch et Madeline Ritter - Pina Bausch Foundation, Irene Baumann, Rabih Beaini, Amandine Beyer, Pierre Boscheron, le Centre national de la danse, Marie Collin, Marion Cousseau, le CRR de Paris, Laurence Delamare, Michèle Delgutte, Marion Destenay, Olga Dukhovnaya, Aurélie Dupont, William Forsythe, Thierry Fouquet – Fondation Rudolf Noureev, Stefan Fraunberger, James Ginzburg, David Grellier, Thierry Guiderdoni, Michael Haneke, Veith Heiduschka, Polly Jackman, Eva Jaurena, Nora Lahlou, Julia Lanoë, Latitudes Contemporaines - Lille, Le Grand Sud - Lille, Anne Longuet-Marx, Sophie Lorthiois, Rikke Lundgreen pour Pan Sonic, Christelle Masure, Françoise Michel, Eléonore Mirat, Pascal Morand, l’Opéra National de Paris, Charlemagne Palestine, Bruno Pavlovsky, Sophie Peltier, Maud Pouzin, Marlene Ropac, Rosas, Bénédicte Roumy-Bullier, Gerhard Ruiss, Nathalie Sander, Alexandra Scott, Tino Sehgal, Nadia Souquière, Alexandre Tharaud, le Théâtre du Châtelet, Matthias Tronqual et la MC 93, Claire Van de Velde, Claire Verlet, la Ville de Lille, Thom Willems, Frank Willens, Otomo Yoshihide

Photo de couverture : herses avec Boris Charmatz et Johanna Elisa Lemke dans La Ronde © Laurent Philippe

Partager :